CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

materiels

Aiguille hypodermique : Rynd

Matériels

jeudi 9 avril 2015

Francis Rynd (1801-1861) développe l’aiguille hypodermique. Il injecte à l’aide de cette aiguille un mélange de morphine et de créosote en périphérie de nerfs (trijumeau et sciatique pour les deux premiers cas) pour traiter des patients hyperalgiques. Rynd ne publia la description de l’instrument qu’en 1861. L’aiguille se compose d’un trocart en acier avec manche d’ivoire et d’une canule. Après insertion sous la peau, le trocart est retiré de la canule par un levier situé sur le côté. La solution de médicament est versée dans l’orifice latéral de la canule pour qu’il arrive jusqu’en périphérie des nerfs. Seule la force de gravité fait pénétrer le liquide.

Aiguille hypodermique de Rynd
Voir en ligne Biographie irlandaise de Rynd

Rynd F. Neuralgia : introduction of fluid to the nerve. Dublin medical press 1845 ; 13:167-8 .

Faulconer Jr A, Keys TE. Foundations of anesthesiology, Springfield : Charles C Thomas ; 1965. (pp 1025-7).