CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

Anesthesie

Anesthésie par fumée de lycoperdon proteus : Richardson, Gérard

Inhalatoire

vendredi 1er mars 2013

Benjamin Ward Richardson (1828-1896) présente à la Société médicale de Londres, ses recherches sur les propriétés narcotiques de la fumée d’un champignon Lycoperdon proteus (Vesse de loup). Après de nombreuses expériences sur les animaux, il en inhale lui-même et trouve des propriétés anesthésiques. Cet article est traduit dans la Gazette des hôpitaux civils et militaires du 7 juin 1853 avec un éditorial.

Richardson Benjamin Ward (1828-1896)

Frédéric Gérard reproduit ces expériences et les transmet à l’académie des sciences. Les résultats n’étant pas probants, cette découverte anesthésique (?) ou plutôt stupéfiante ne sera pas reprise par d’autres auteurs.

Lire l’article de Richardson dans la gazette des hôpitaux du 7 juin 1853
Richardson BW : Sur les propriétés anesthésiques du Lycoperdon proteus ou vesse de loup. Gazette des hôpitaux, 1853 ; 271-2.
Lire le rapport de Gérard à l’académie des sciences
Communication de F Gérard sur ses recherches sur le lycoperdon
Lire l’article de Gérard cité en référence
En savoir plus sur Benjamin Ward Richardson (Biographie wikipedia) :http://translate.google.fr/translat...

Richardson BW : Association medical journal, 1853 : 79-80

Richardson BW : Sur les propriétés anesthésiques du Lycoperdon proteus ou vesse de loup. Gazette des hôpitaux, 1853 ; 271-2.

Flourens. Rapport de Gérard à l’académie des science. Comptes-rendus hebdomadaires de l’Académie des sciences 1853 ; 36 : 1091-2.

Gérard F. Du lycoperdon proteus, de ses propriétés anesthésiques. Le monde artistique et littéraire,1853 : 129.