CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

reanimation

Injections intraveineuses : Boyle

Thérapeutique

jeudi 9 avril 2015

Robert Boyle (1627-1691) injecte à un criminel du safran d’antimoine qui s’évanouit simplement et recommande l’essai de cordiaux, d’antidotes et de diurétiques -

Boyle Robert (1627-1691)
Voir en ligne biographie Boyle

Boyle R. Usefullmess of natural philosophy Part 2 : 53-5, 1663.