CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

medecine

Loi de Bell-Magendie

Physiologie

jeudi 9 avril 2015

François Magendie (1783-1855) établit définitivement que les racines de la corne dorsale de la moelle sont sensitives et que les racines ventrales sont motrices : loi de Bell-Magendie.

Magendie François (1783-1855)
Voir en ligne biographie Magendie