CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

anesthesie

Protoxyde d’azote : Wells

Inhalatoire

jeudi 9 avril 2015

À la suite du spectacle du cirque du Dr. Gardner Quincy Colton (1814-1898) montrant les effets hilarants du protoxyde d’azote, Horace Wells (1815-1848) remarque qu’un des protagonistes s’est blessé sans ressentir de douleur. Dès le lendemain (11 décembre) - Horace Wells se fait enlever une de ses dents par le Dr John M Riggs (1810-1885), après avoir inhalé du protoxyde d’azote, fourni par Colton. N’ayant ressenti aucune douleur, il comprend qu’il vient de faire une grande découverte. Après de nombreuses réussites auprès de ses patients, Wells échoue dans sa démonstration au Massachusetts Hospital de Boston début 1845.

JPEG - 222 ko
Wells Horace (1815-1848)
JPEG - 69.8 ko
Colton Gardner Quincy (1814-1898), affiche
JPEG - 51.7 ko
Colton Gardner Quincy (1814-1898), affiche
JPEG - 53.3 ko
Riggs John Mankey (1810-1885)
JPEG - 78.9 ko
Wells Horace (1815-1848) Première anesthésie 11 décembre 1844
Voir en ligne Biographie Horace Wells
Voir en ligne le livre Horace Wells cité en référence

Wells H. A history of the discovery of the application of nitrous oxide gas - ether - and other vapours - to surgical operations. Hartford (Connecticut) : J. Gaylord Wells ; 1847.