CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

  • Articles scientifiques

  • L’Hémospasie : Une technique d’anesthésie générale insolite
  • Latta aux prémices de la réanimation
  • Les débuts de l’anesthésie au Québec (1608-1955)
  • Indications étonnantes de l’utilisation du chloroforme
  • Peter Safar - Histoire de la Réanimation Cardio Pulmonaire (RCP)
  • L’anesthésie anglaise dans une thèse française
  • Histoire de l’oxygéno thérapie inhalatoire jusqu’en 1940
  • Frolics Parties, histoire de l’usage récréatif du protoxyde d’azote
  • COVID 19 : la CPAP BOUSSIGNAC ® à l’honneur
  • Evolution des IADE 1945-2018
  • 20 ans de livres anciens d’anesthésie
  • Discussion session Sfar/Char du 20 septembre 2019
  • Les 20 ans du Club de l’histoire de l’anesthésie et de la réanimation
  • L’avenir de l’anesthésie française
  • Les progrès de la sécurité en anesthésie
  • Evolution des techniques de l’anesthésie générale de 1960 à nos jours.
  • Anesthésie Vétérinaire
  • Amygdales
  • Réanimation des noyés. Les clystères à fumée de tabac.
  • Histoire de la découverte de la circulation sanguine
  • La syncope de Champollion
  • Histoire des congrès de la SFAR
  • Paul Janssen et le R875
  • Un Samu à la montagne
  • Charles-Gabriel Pravaz (1781-1853), inventeur de la seringue ?
  • De Toulouse à Rennes
  • People et anesthésie
  • Le stéthoscope de Laennec
  • Appareil Narko - H. Braun
  • Profession : anesthésiste
  • Expériences de mort imminente
  • Origine des transplantations d’organes : la greffe rénale.
  • Lavoisier et Laplace : leurs héritages pour l’anesthésiologie
  • Histoire de l’hôpital cardiologique de Bordeaux
  • L’anesthésie locale par réfrigération
  • Le syndrome post-traumatique
  • Le service de réanimation de l’hôpital Claude Bernard en 1960
  • 1906 : une commission pour honorer Horace WELLS
  • Le cyclopropane : une aventure explosive et bénéfique ?
  • Le rôle déterminant des médecins dans la création de la médecine aéronautique pendant la grande guerre
  • La recherche fondamentale en anesthésie.
  • L’anesthésie-réanimation-transfusion pendant la première guerre mondiale
  • Histoire de la curarisation
  • Ils se sont opérés eux-mêmes sous anesthésie régionale.
  • 60 années d’anesthésie en Belgique
  • Le SMUR : à « l’Est » également ...
  • Chemical warfare agents
  • Les armes chimiques
  • La contribution de Victor Pauchet à l’anesthésie locorégionale : Pauchet, Sourdat, Labat et les autres
  • F.A. MESMER : le dernier magicien du 18° siècle
  • Philip Raikes Bromage : 1920 - 2013
  • Livret des résumés des communications de la 29éme réunion scientifique du Char
  • L’anesthésie réanimation française en 1950 et en 1958
  • Médecine monastique
  • le R.P.R
  • Enfantement du paléolithique à nos jours
  • Premières anesthésies dans le monde
  • Hypnotisme et le Dr Knowles
  • Raimu dernière victime du chloroforme ?
  • Ces auteurs qui n’ont jamais existé : Student, N. Bourbaki et la figure emblématique de la référence erronée, O. Uplavici
  • Des effets physiologiques et therapeutiques des ethers
  • Les pionniers de la médecine routière
  • Les grandes épidémies
  • L ??analgésie hypnotique à travers l ??histoire médicale
  • La vie de Joseph Thomas Clover (1825-1882)
  • Appareils et méthodes d’anesthésie de J T Clover (1825-1882)
  • Les méthodes asiatiques ancestrales de réanimation sont elles efficaces ?
  • Pratique de l’anesthésie réanimation au cours de la bataille de Dien-Bien-Phu
  • Traité de la Saignée
  • Méthodes non médicamenteuses d’analgésie et d’anesthésie citées dans le Corpus d’Hippocrate
  • Les premières anesthésies en Poitou-Charente
  • La Société Française d’Anesthésiologie d’hier à aujourd’hui
  • Histoire de l’anesthésie pédiatrique à Paris
  • Evolution de la réanimation au cours des conflits armés
  • Evolution du Transport sanitaire d’urgence au cours des conflits armés
  • Alcool et médications dans l’antiquité
  • Découverte de l’antisepsie et de l’asepsie chirurgicale
  • Evolution de l’anesthésie au cours des conflits armés
  • Gamma OH : naissance, intérêt, déclin (?).
  • Les dangers de l’anesthésie par éther et chloroforme
  • Histoire de l’hyperthermie maligne de l’anesthésie
  • Histoire de l ??autotransfusion
  • Histoire des Infirmiers anesthésistes
  • Hôtel-Dieu de Poitiers - Protocoles d’Anesthésie - 1936 - 1940
  • Histoire des injections intra-veineuses
  • La Peste à Lyon en 1628/1629
  • Réanimation pédiatrique
  • Méthodes d’analgésie décrites par Pline l’Ancien
  • L ??oxygène
  • Histoire des premières recommandations de la Société Française d ??Anesthésie et de Réanimation
  • Raphael Dubois et sa machine à anesthésier
  • Règles pour l’anesthésie selon Baudens
  • Sicard Cathelin et l’Anesthésie Péridurale
  • Une aventure éditoriale singulière : Agressologie
  • Voies ectopiques d’admission de différents agents d’anesthésie
  • D ??Hippocrate à Maïmonide, l ??humanisme médical et la déontologie
  • Contribution de Claude Bernard à l’Anesthésie
  • Poids et mesures qui sont d’usage en médecine
  • Liberté des voies aériennes supérieures (1re partie)
  • Naissance de l’anesthésie à Bordeaux
  • à propos de 80 anesthésies par inhalation d’éther
  • La noyade (extrait de La médecine des accidents)
  • Mort apparente due au chloroforme et choc électrique
  • Cyprien Oré : Découverte de l’anesthésie intraveineuse
  • L’Anesthésie rachidienne a cent ans
  • nouveau LAROUSSE MEDICAL illustré
  • Moyen pour éviter la confusion des médicaments
  • Première mesure de la pression veineuse périphérique par voie sanglante
  • Une année d’anesthésie lombaire à la novocaïne en 1910
  • Anesthésie pédiatrique - Chirugie Infantile
  • Aspects actuels de l’anesthésiologie .
  • Premier congrès national d’anesthésie (Livret)
  • Deuxième congrès national d’anesthésie (Livret)
  • Troisième congrés national d’anesthésie (Livret)
  • Aperçus sur le développement de l’anesthésie chirurgicale à l’Assitance publique de Paris (1846-1965)
  • Les Aphorismes d’Hippocrate
  • Le choix de l’anesthésie au cours de la première guerre mondiale
  • Seishu Hanakoa (1760  ?? 1835)
  • Vie et mort d ??Horace Wells
  • Arrivée de l’Ether en France, de Boston à la communication de Malgaigne..
  • L’histoire du mot « curare » : du mythe (Raleigh) à la réalité (Gumilla et La Condamine)
  • Le Pulmoventilateur du Pr. Charles Hederer.
  • La Transfusion sanguine pendant la Grande Guerre
  • Henri Laborit - un littéraire rebelle converti à la science.
  • Histoire et évolution de l’anesthésie pédiatrique


  • Gamma OH : naissance, intérêt, déclin (?).

    Weber Bernard 1930-2013

      mise en ligne : mercredi 9 avril 2008




    Résumé

    Né dans le laboratoire du Dr Laborit en 1960, le quatre hydroxybutyrate de sodium (GHB), Gamma OH de son nom de spécialité, est né aux marges de la recherche sur les aspartates.

    Henri Laborit (1914-1995)

    Molécule de Gamma-OH

    Gamma-OH ampoule de 10ml (Laboratoire Egic)
    Musée Pierre Viars
    Crédit photo : Alain Huguenin

    A l’époque unique représentant d’une classe thérapeutique sans étiquette, retrouvé peu après comme métabolite physiologique du système nerveux central, impliqué dans le circuit métabolique du GABA sans en être un précurseur direct, son statut est, à tous égards, mal défini. Il peine à trouver une place dans l’arsenal anesthésiologique malgré des propriétés intéressantes grevées d’inconvénients pratiques : réveil franc et total mais de délai peu prévisible et endormissement lent, narcose confortable mais nécessitant analgésie et protection, atoxicité (réponse ventilatoire au CO2 maintenue, métabolisé en CO2 et H2O) mais contrôle indispensable de l’équilibre potassique.

    La clinique para-anesthésiologique laisse cette situation incertaine : hypotonisant musculaire il facilite l’adaptation au respirateur sans procurer la commodité paralysante des curares, concurrent cliniquement efficace du Penthotal pour la protection cérébrale (anti-oedème cérébral et piégeur de radicaux libres chez l’animal) il ne suscite aucune étude comparative qui définisse objectivement son domaine d’emploi, hypothermisant et inducteur d’une épargne protidique, il apparaît alors que l’hibernation artificielle n’est plus de mise et que l’alimentation entérale et parentérale entre dans la pratique clinique.

    Apport incontesté à l’anesthésie des césariennes, créateur, sous-utilisé, d’un confort de l’anesthésie locale et loco-régionale, élément dépassé de l’anesthésie en hôpital de jour, le GHB, peu soutenu par le laboratoire pharmaceutique qui le commercialisait  ?? à bas prix  ?? sans en détenir le brevet, qui craignait d’éventuelles crises convulsives et qui redoutait une consommation abusive, s’efface lentement de la scène opératoire après un succès d’estime et de curiosité.

    Quarante ans après sa découverte, une revue des publications de la dernière décennie amène à confirmer le rôle physiologique de ce métabolite auquel est supposé un récepteur spécifique, à en préciser les données pharmacologiques, en particulier la création d’un modèle d’absences épileptiques chez l’animal, à s’étonner de la surprise des urgentistes anglo-saxons devant les conséquences parfois
    mortelles de sa manipulation sauvage par des culturistes (inducteur d’hormone de croissance) et  ?? promue sur Internet  ?? par des toxicomanes ; elle conduit, en conclusion, à en rappeler l’intérêt clinique, comme un auxiliaire de réanimation plus que d’anesthésie.

    Télécharger l’article complet cité en référence
    Gamma OH : naissance, intérêt, déclin (?) par Bernard Weber
    Cah Anesthesiol 2001 ; 49 (1) :61-6.

    Weber B. Gamma OH : naissance, intérêt, déclin (?). Cah Anesthesiol 2001 ; 49 (1) :61-6.