CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

Recueil de médecine vétérinaire 1967

Technique de narconeuroleptanalgésie applicable à l’anesthésie du chien

Bordet Robert , Boivin Robert , Sevestre Jacques

  mise en ligne : lundi 12 novembre 2018


Karine Portier a retrouvé dans la revue Recueil de médecine vétérinaire, un article portant sur une technique de narconeuroleptanalgésie pour la chirurgie du chien (RMV 1967, CXLIII, 12 : )

Après autorisation de l’éditeur voici le résumé suivi de l’article téléchargeable en pdf.

Résumé : Les auteurs décrivent une technique de narconeurolepanalgésie applicable à des chiens en mauvais état général ou très agés. Elle peut être utilisée aussi pour les opérations très longues de recherche chirurgicale. Elle consiste à prémédiquer le malade par l’association du dropéridol, de la phénopéridine et de l’atropine. L’anesthésie de base est induite par l’hydroxybutyrate de sodium. La narcose est obtenue par inhalation de protoxyde d’azote associée ou non à l’injection d’une faible dose de thiobarbiturique. Cette technique est très sûre ; sur une quarantaine d’animaux anesthésiés par ce procédé, un seul, opéré alors qu’il était déjà dans le coma, devait succomber 18 heures après l’opération sans s’être éveillé.

Cet artcle est une étape de l’anesthésie moderne, étape qui est maintenant obsolète.