CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

anesthesie

Éther : Crawford Williamson Long

inhalatoire

jeudi 9 avril 2015

Crawford Williamson Long (1815-1878) de Jefferson donne des anesthésies à l’éther (30 mars) mais il ne publie ses résultats qu’en 1849.

Participant à des "ether frolics", Long remarque que la douleur n’est pas ressentie. Le 30 mars 1842, il utilise l’éther pour opérer un de ses amis (James Venable) d’une tumeur au cou. Il utilise pendant quelques mois cette technique sur peu de patients. Médecin de famille dans un pays où toute innovation est suspecte, il ne croit pas réellement à sa découverte et ne la fait connaitre qu’en 1849, deux ans après Morton. C’est une occasion perdue de la découverte de l’anesthésie.

JPEG -
Crawford Williamson Long (1815-1878)
JPEG -
Première anesthésie de Long sur James Venable. Tableau
Voir en ligne Biographie Long

Long CW. An account of the first use of sulphuric ether by inhalation as an anaesthetic in surgical operations. South Med Surg J 1849 ; 5 : 705-13.

Faulconer Jr A, Keys TE. Foundations of anesthesiology. Springfield : Charles C Thomas ; 1965. (pp 310-6).

Desai SP, Desai MS, Panday SP. The discovery of modern anaesthesia-contributions of Davy, Clarke, Long, Wells and Morton. Indian Journal of Anaesthesia 2007 ; 51 (6) : 472.