CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

reanimation

Injections intraveineuses : Schottus

Circulatoire

jeudi 9 avril 2015

Gaspar Schottus (1608-1666) rapporte qu’à la cour du prince palatin Ruppert on s’amuse à injecter dans les veines des chiens du vin et de l’eau de vie en soufflant le liquide contenu dans la bouche à travers d’un os de poulet - Le chien enivrés s’agite puis s’endort et se réveille.


Schottus. Mirabilia miscellanea. Livre XI - chapitre 21 : 891 - 1663.

Saince D. : Contribution à l’histoire des injections intraveineuses et de la perfusion des origines à nos jours. Thèse médecine Paris 1983.