Articles scientifiques

samedi 19 avril 2008

La Société Française d’Anesthésiologie d’hier à aujourd’hui

par Lassner Cl.

1933 - 1951 1934 - 1939 – 1934 A l’initiative du chirurgien Robert Monod, une Société d’études sur l’Anesthésie et l’Analgésie est constituée et présidée par le chirurgien Antonin Gosset. Lors de la première réunion il est précisé : « l’objectif de la nouvelle société n’est pas de devenir une société d’anesthésistes ». (...)

Lire la suite

samedi 19 avril 2008

Histoire de l’anesthésie pédiatrique à Paris

par Delègue L. , Rosenberg-Reiner S.

Aux Enfants-Malades à Paris, Guersant, et aux Enfants-Assistés, Delabarre fils, sont les pionniers de l’anesthésie pédiatrique. Guersant pratique l’anesthésie générale lui-même à l’éther ou au chloroforme mais recommande encore l’amygdalectomie sans anesthésie. En 1867 Giraldes successeur de Guersant publie : « De la mort (...)

Lire la suite

samedi 19 avril 2008

Evolution de la réanimation au cours des conflits armés

par Rüttiman R , Kowalski J.J.

Jusqu’en 1940, la « ranimation », procédé manuel ou mécanique destiné à ramener un individu à la vie, était employée essentiellement au traitement des détresses respiratoires par asphyxie, noyade ou électrisation. En 1943, une nouvelle spécialité est née aux côtés de l’anesthésie et de la chirurgie : la réanimation-transfusion, (...)

Lire la suite

samedi 19 avril 2008

Evolution du Transport sanitaire d’urgence au cours des conflits armés

par Rüttiman R , Kowalski J.J.

Iconographie : Transports sanitaires I-De l’antiquité à 1870. Déjà dans l’antiquité existait au VI° siècle un corps de cavaliers romains chargés d’évacuer les blessés lors des combats contre les barbares. Les guerres de religion virent la création d’ambulances militaires au rôle identique. Mais il faut attendre deux (...)

Lire la suite

samedi 19 avril 2008

Alcool et médications dans l’antiquité

par Gourévitch D.

A – Abel EL. Was the fetal alcohol syndrome recognised in the ancient Near East ? Alcohol and Alcoholism, 1997, 32 : 3-7. – Africa TW. The opium addiction of Marcus Aurelius. Journal of the History of Ideas, 1961, 22 : 97-102. – André J. L’alimentation et la cuisine à Rome. Ed Paris, 1961, 2nd éd : 1981. – André JM. (...)

Lire la suite

mercredi 9 avril 2008

Découverte de l’antisepsie et de l’asepsie chirurgicale

par Gallon Philippe

QUELQUES EXEMPLES - pendant la guerre de Crimée (1854-56), qui fut une véritable catastrophe sanitaire : « ? ?? puis ayant pansé le blessé avec des morceaux de tissu ayant déjà servi et aiguisant entre chaque patient son couteau contre sa botte droite, le chirurgien passait au suivant? ?? Les visages creusés par (...)

Lire la suite

mercredi 9 avril 2008

Evolution de l’anesthésie au cours des conflits armés

par Rüttiman R , Kowalski J.J.

INTRODUCTION L’histoire de l’anesthésie militaire se confond avec celle de l’anesthésie civile, les différents progrès enregistrés étant souvent appliqués par l’une et par l’autre. La chirurgie de guerre, auparavant essentiellement basée sur les amputations, a progressé de manière spectaculaire à partir de la seconde (...)

Lire la suite

mercredi 9 avril 2008

Gamma OH : naissance, intérêt, déclin (?).

par Weber Bernard 1930-2013

Résumé Né dans le laboratoire du Dr Laborit en 1960, le quatre hydroxybutyrate de sodium (GHB), Gamma OH de son nom de spécialité, est né aux marges de la recherche sur les aspartates. Henri Laborit (1914-1995) Molécule de Gamma-OH Gamma-OH ampoule de 10ml (Laboratoire Egic) (...)

Lire la suite

mercredi 9 avril 2008

Les dangers de l’anesthésie par éther et chloroforme

par Lavillatte-Couteau Marie-Jeanne

L’avènement en 1847 de l’anesthésie par inhalation d’éther ou de chloroforme met un terme, aux terribles souffrances opératoires. Mais « l’éthérisme, qui ôte la douleur, ôte aussi la vie, et l’agent nouveau que vient d’acquérir la chirurgie est à la fois merveilleux et terrible » (Flourens cité par M. Perrin, L.Lallemand, (...)

Lire la suite

vendredi 28 mars 2008

Histoire de l’hyperthermie maligne de l’anesthésie

par Nivoche Yves

Avant que les chirurgiens, particulièrement militaires du premier Empire tel le baron Dominique Larrey aient définitivement pris le pas sur les barbiers, Celsius et Fahrenheit laissent au XVIIIe siècle leurs échelles métriques de mesure de la température de l’eau, et du corps, et Laennec le stéthoscope. Forte de ces (...)

Lire la suite

vendredi 28 mars 2008

Histoire de l ??autotransfusion

par Chaouky Hamida

La première révolution biomédicale : de Laennec et Bichat à Claude Bernard ou de l’auscultation cardiaque à la physiologie et la médecine expérimentale. James Blundell est considéré par le monde anglo-saxon comme le premier médecin expérimentateur moderne de la transfusion sanguine. Pour certains auteurs il aurait (...)

Lire la suite

vendredi 28 mars 2008

Histoire des Infirmiers anesthésistes

par Balagny Elisabeth

En 1949, est créé un enseignement destiné aux paramédicaux, sanctionné par une attestation de fin d’étude. En 1961, le premier programme d’étude en deux ans, d’un bon niveau de connaissances, est qualifié de « monstrueux » par les médecins, un certificat d’aptitude aux fonctions d’aide anesthésiste est délivré. Le ministère (...)

Lire la suite

vendredi 28 mars 2008

Hôtel-Dieu de Poitiers - Protocoles d’Anesthésie - 1936 - 1940

par Ariès Jacques

L’analyse d’une série continue d’anesthésies permet une plus juste approche de la réalité quotidienne que l’analyse des Traités ou des articles (1). La première série de patients anesthésiés retrouvée à Poitiers couvre septembre 1936 - juin 1940. La rubrique « d’anesthésie » est remplie dans 94 % des cas. Les mentions sont soit (...)

Lire la suite

vendredi 28 mars 2008

Histoire des injections intra-veineuses

par Viard Dominique

LA CIRCULATION Bref rappel de sa découverte Jusqu’aux travaux de HARVEY , les théories de GALIEN (1131-1211) en matière de circulation servaient de référence. Il est établi que : * les veines et les artères renferment du sang différent, non (...)

Lire la suite

vendredi 28 mars 2008

La Peste à Lyon en 1628/1629

par Lucenet Monique

A la Renaissance, Lyon avait connu un éclat particulier grâce à ses activités bancaires et d’imprimerie sans oublier le travail de la soie qui la mettait en relation directe avec de grandes villes italiennes, mais en ce premier quart du XVII ème siècle de mauvaises récoltes, des conflits locaux favorisant des passages de (...)

Lire la suite