CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

Une réclame de 1856

Perles d’Ether du dr Clertan

Jacques Hotton , Jean-Louis Scholtes

  mise en ligne : samedi 12 janvier 2019


retrouvée dans " Le Journal de la Haute Saône " en 1856, cette savoureuse publicité relative à un usage courant de l’Ether.

Le Journal de la Haute-Saône, 1856

Offrant une alternative à la désagréable prise orale, sur sucre ou en sirop, les Perles d’éther du Docteur Clertan avaient pour avantage de ne se libérer que dans l’estomac. Ce mode d’administration permettait également d’éviter une perte considérable liée à l’évaporation.
Comme le précise l’ annonce, elles étaient vendues dans de nombreuses pharmacies de Haute- Saône .
Le remède n’ était pas pour autant réservé à la dispensation régionale : une publicité figura tout au long de l’année 1857 dans " La Gazette des Hopitaux" ; mieux , un article relatif à ce médicament parut dans " The Lancet" du 24 aout 1872 !

Publicité dans La Gazette des Hôpitaux, 1857

Ce médicament était en vente dès 1853, ainsi que le mentionne cet article d’un journal médical anglais :


Afin de rappeler sa priorité dans la conception de ce remède, le docteur Clertan fit paraître dès cette même année 1853 un article de mise au point dans le "Journal des Praticiens " de Just Lucas-Championnière ; particularité ce numéro contient à la suite un petit article relatif à un accident entrainé par le chloroforme anesthésique !


Voir en ligne : The Lancet, 24 August 1872