CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

  • Articles scientifiques

  • Vassily von Anrep (1852-1927) : pionnier de l’usage de la cocaïne en anesthésie locorégionale.
  • Charles James Campbell, accoucheur parisien, ardent défenseur de l’anesthésie obstétricale en France.
  • Par le feu ou par le fer (Histoire des chirugiens français)
  • De « L’inconnue de la Seine » à Resusci Anne
  • Neuroleptanalgésie
  • La plus vieille pathologie du monde, la Kéraunopathologie (pathologies dues à la foudre)
  • Anesthesias Administered in the Hospitals of the State of New Jersey : A Survey. (1930)
  • LE MÉDECIN SPÉCIALISÉ EN ANESTHÉSIE (1942)
  • Fracture of the neck of the femur treated with a Smith Petersen nail
  • Place des ’préservatifs’ dans les épidémies
  • Apport de la deuxième guerre mondiale pour la transfusion sanguine
  • John Snow (1813-1858) premier médecin anesthésiste mondial.
  • Latta aux prémices de la réanimation
  • Les débuts de l’anesthésie au Québec (1608-1955)
  • Indications étonnantes de l’utilisation du chloroforme
  • Peter Safar - Histoire de la Réanimation Cardio Pulmonaire (RCP)
  • L’anesthésie anglaise dans une thèse française
  • Histoire de l’oxygéno thérapie inhalatoire jusqu’en 1940
  • Frolics Parties, histoire de l’usage récréatif du protoxyde d’azote
  • COVID 19 : la CPAP BOUSSIGNAC ® à l’honneur
  • Evolution des IADE 1945-2018
  • 20 ans de livres anciens d’anesthésie
  • Discussion session Sfar/Char du 20 septembre 2019
  • Les 20 ans du Club de l’histoire de l’anesthésie et de la réanimation
  • L’avenir de l’anesthésie française
  • Les progrès de la sécurité en anesthésie
  • Evolution des techniques de l’anesthésie générale de 1960 à nos jours.
  • Anesthésie Vétérinaire
  • Amygdales
  • Réanimation des noyés. Les clystères à fumée de tabac.
  • Histoire de la découverte de la circulation sanguine
  • La syncope de Champollion
  • Histoire des congrès de la SFAR
  • Paul Janssen et le R875
  • Un Samu à la montagne
  • Charles-Gabriel Pravaz (1781-1853), inventeur de la seringue ?
  • De Toulouse à Rennes
  • People et anesthésie
  • Le stéthoscope de Laennec
  • Appareil Narko - H. Braun
  • Profession : anesthésiste
  • Expériences de mort imminente
  • Origine des transplantations d’organes : la greffe rénale.
  • Lavoisier et Laplace : leurs héritages pour l’anesthésiologie
  • Histoire de l’hôpital cardiologique de Bordeaux
  • L’anesthésie locale par réfrigération
  • Le syndrome post-traumatique
  • Le service de réanimation de l’hôpital Claude Bernard en 1960
  • 1906 : une commission pour honorer Horace WELLS
  • Le cyclopropane : une aventure explosive et bénéfique ?
  • Le rôle déterminant des médecins dans la création de la médecine aéronautique pendant la grande guerre
  • La recherche fondamentale en anesthésie.
  • L’anesthésie-réanimation-transfusion pendant la première guerre mondiale
  • Histoire de la curarisation
  • Ils se sont opérés eux-mêmes sous anesthésie régionale.
  • Le SMUR : à « l’Est » également ...
  • Chemical warfare agents
  • Les armes chimiques
  • La contribution de Victor Pauchet à l’anesthésie locorégionale : Pauchet, Sourdat, Labat et les autres
  • F.A. MESMER : le dernier magicien du 18° siècle
  • Philip Raikes Bromage : 1920 - 2013
  • Livret des résumés des communications de la 29éme réunion scientifique du Char
  • L’anesthésie réanimation française en 1950 et en 1958
  • Médecine monastique
  • le R.P.R
  • Enfantement du paléolithique à nos jours
  • Premières anesthésies dans le monde
  • Hypnotisme et le Dr Knowles
  • Raimu dernière victime du chloroforme ?
  • Ces auteurs qui n’ont jamais existé : Student, N. Bourbaki et la figure emblématique de la référence erronée, O. Uplavici
  • Des effets physiologiques et therapeutiques des ethers
  • Les pionniers de la médecine routière
  • Les grandes épidémies
  • L ??analgésie hypnotique à travers l ??histoire médicale
  • La vie de Joseph Thomas Clover (1825-1882)
  • Appareils et méthodes d’anesthésie de J T Clover (1825-1882)
  • Les méthodes asiatiques ancestrales de réanimation sont elles efficaces ?
  • Pratique de l’anesthésie réanimation au cours de la bataille de Dien-Bien-Phu
  • Traité de la Saignée
  • Méthodes non médicamenteuses d’analgésie et d’anesthésie citées dans le Corpus d’Hippocrate
  • Les premières anesthésies en Poitou-Charente
  • La Société Française d’Anesthésiologie d’hier à aujourd’hui
  • Histoire de l’anesthésie pédiatrique à Paris
  • Evolution de la réanimation au cours des conflits armés
  • Evolution du Transport sanitaire d’urgence au cours des conflits armés
  • Alcool et médications dans l’antiquité
  • Découverte de l’antisepsie et de l’asepsie chirurgicale
  • Evolution de l’anesthésie au cours des conflits armés
  • Gamma OH : naissance, intérêt, déclin (?).
  • Les dangers de l’anesthésie par éther et chloroforme
  • Histoire de l’hyperthermie maligne de l’anesthésie
  • Histoire de l ??autotransfusion
  • Histoire des Infirmiers anesthésistes
  • Hôtel-Dieu de Poitiers - Protocoles d’Anesthésie - 1936 - 1940
  • Histoire des injections intra-veineuses
  • La Peste à Lyon en 1628/1629
  • Réanimation pédiatrique
  • Méthodes d’analgésie décrites par Pline l’Ancien
  • L ??oxygène
  • Histoire des premières recommandations de la Société Française d’Anesthésie et de Réanimation
  • Raphael Dubois et sa machine à anesthésier
  • Règles pour l’anesthésie selon Baudens
  • Sicard Cathelin et l’Anesthésie Péridurale
  • Une aventure éditoriale singulière : Agressologie
  • Voies ectopiques d’admission de différents agents d’anesthésie
  • D’Hippocrate à Maimonide, l’humanisme médical et la déontologie
  • Contribution de Claude Bernard à l’Anesthésie
  • Poids et mesures qui sont d’usage en médecine
  • Liberté des voies aériennes supérieures (1ère partie)
  • Naissance de l’anesthésie à Bordeaux
  • à propos de 80 anesthésies par inhalation d’éther
  • La noyade (extrait de La médecine des accidents)
  • Mort apparente due au chloroforme et choc électrique
  • Cyprien Oré : Découverte de l’anesthésie intraveineuse
  • L’Anesthésie rachidienne a cent ans
  • nouveau LAROUSSE MEDICAL illustré
  • Moyen pour éviter la confusion des médicaments
  • Première mesure de la pression veineuse périphérique par voie sanglante
  • Une année d’anesthésie lombaire à la novocaïne en 1910
  • Anesthésie pédiatrique - Chirugie Infantile
  • Aspects actuels de l’anesthésiologie .
  • Premier congrès national d’anesthésie (Livret)
  • Deuxième congrès national d’anesthésie (Livret)
  • Troisième congrés national d’anesthésie (Livret)
  • Aperçus sur le développement de l’anesthésie chirurgicale à l’Assitance publique de Paris (1846-1965)
  • Les Aphorismes d’Hippocrate
  • Le choix de l’anesthésie au cours de la première guerre mondiale
  • Seishu Hanakoa (1760  ?? 1835)
  • Vie et mort d’Horace Wells
  • Arrivée de l’Ether en France, de Boston à la communication de Malgaigne..
  • L’histoire du mot « curare » : du mythe (Raleigh) à la réalité (Gumilla et La Condamine)
  • Le Pulmoventilateur du Pr. Charles Hederer.
  • La Transfusion sanguine pendant la Grande Guerre
  • Henri Laborit - un littéraire rebelle converti à la science.
  • Histoire et évolution de l’anesthésie pédiatrique
  • L’Hémospasie : Une technique d’anesthésie générale insolite


  • Articles connexes

  • Les tractions rythmées de la langue, moyen rationnel et puissant de ranimer la fonction respiratoire et la vie.

    La noyade (extrait de La médecine des accidents)

    Comptes-rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des Sciences (extraits) 1848

    Pendant qu’ils dorment

    Bulletin de l’Académie de Médecine 1853-1856 (extraits sur anesthésie et réanimation)

    Les pionniers de la médecine routière

    Résumé de la conférence 22 sept. 2010, 23e réunion scientifique CHAR

    Durand de Bousingen Denis

      mise en ligne : samedi 16 octobre 2010




    A la fin des années 1950, quelques médecins visionnaires mirent en place, notamment dans le Sud de la France, les premiers services de secours aux blessés de la route, dont le nombre augmentait d ??années en années, parallèlement au développement rapide de la circulation automobile. Ces initiatives, d ??abord isolées, aboutirent à la création des premiers « SMUR » et « SAMU » puis, à partir des années 70-80, à leur généralisation sur l ??ensemble du territoire, parallèlement à la naissance d ??autres services de secours, comme ceux des sapeurs-pompiers.

    L’histoire de la création des services de secours aux blessés de la route reste toutefois peu connue, et surtout peu étudiée. L’Automobile-Club Médical de France s’est intéressé dès sa création, en 1952, aux rapports entre la médecine, la santé et l’automobile, mais aussi aux moyens de faire diminuer le nombre et la gravité des accidents de la route. Pour cette raison, il a souhaité, en 2008, lancer une recherche et préparer une publication sur l’histoire de la « médecine routière », basée notamment sur le recueil de nombreux souvenirs et témoignages des « pionniers » de ce combat, entamé à une époque où la population comme les pouvoirs publics étaient d’une part très démunis, et d’autre part peu sensibilisés à ces enjeux. Cette communication est issue de ce travail historique, lequel sera publié en novembre 2010.

    Les premiers médecins à s’intéresser sérieusement aux accidents de la route, et ce n’est bien sûr pas un hasard, ont été des chirurgiens et des anesthésistes- réanimateurs. Ces médecins étaient en première ligne, dans les hôpitaux, pour recevoir les blessés de la route, et prirent conscience, très vite, de l’importance des premiers secours et premiers gestes, sur le lieu même de l’accident, avant même le ramassage et le transport, lequel devient bien sûr obéir aussi à des règles strictes.

    Si le Pr Maurice Cara, à Paris, fut le premier à transporter en ambulance, sous respirateur, des grands malades sur de grandes distances, c’est le Pr Paul Bourret qui créa en 1957, à Salon-de-Provence, la première « antenne chirurgicale » pour les accidents de la route, destinée à leur prodiguer, sur le lieu même de l’accident, les premiers soins médicaux puis d’organiser leur ramassage et leur transport. En 1961, un chirurgien   marseillais, le Pr Marcel Arnaud, publiera, lui, le premier ouvrage pratique sur les secours aux accidentés de la route, et montrera surtout la spécificité de ces blessés, et les moyens de mieux les prendre en charge. Cette époque voit aussi la structuration de l’anesthésie-réanimation en tant que spécialité à part entière, avec une meilleure codification de ses missions dans la chaîne des soins et l’organisation hospitalière.

    Paul Bourret Salon-de-Provence 1957

    Pr. Marcel Arnaud (Marseille)

    Pr. louis Serre (Montpellier)

    En 1986, c’est grâce au Pr Louis Lareng, qu’une loi généralisera enfin les SAMU dans tous les départements français, loi qui s’inspire largement de l’expérience des médecins accumulée au cours des trois décennies précédentes. Indéniablement, l’expérience accumulée par les médecins dans la prise en charge des accidentés de la route et dans l’organisation des structures de secours à ces derniers a constitué la base d’une médecine d’urgence s’adressant à des catégories plus larges de blessés et de malades. Alors que les urgences « routières » constituaient, jusque dans les années 1970, la majorité des interventions de ces services, elles ont petit à petit diminué au profit d’autres types de sorties, et notamment des urgences médicales, qui dominent désormais largement les interventions. Elles n’en restent pas moins la base de toute l’organisation de la médecine d’urgence, et un regard historique sur la prise en charge des accidentés de la route permet donc de mieux comprendre l’évolution de la médecine d’urgence actuelle.

    Pr Louis Lareng (Toulouse) et René Coirier (Ministère de la Santé)

    Enfin, au-delà des sorties sur le terrain, les spécialistes de la « médecine routière », dont beaucoup d’anesthésistes réanimateurs et de chirurgiens, furent parmi les premiers à réclamer des véhicules et des routes plus sûres, mais aussi des mesures préventives comme les limitations de vitesse, la lutte contre l’alcool au volant ou l’obligation du port de la ceinture de sécurité. Au-delà des soins, ils ont ainsi joué un rôle de premier plan dans la lutte contre la mortalité routière ? ?? divisée par 4 entre 1972 et 2010- et oeuvré pour faire entrer la prévention des accidents de la route dans le champ de la santé publique, au même titre que les autres grands fléaux sanitaires.