CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

  • Articles scientifiques

  • L’Hémospasie : Une technique d’anesthésie générale insolite
  • Latta aux prémices de la réanimation
  • Les débuts de l’anesthésie au Québec (1608-1955)
  • Indications étonnantes de l’utilisation du chloroforme
  • Peter Safar - Histoire de la Réanimation Cardio Pulmonaire (RCP)
  • L’anesthésie anglaise dans une thèse française
  • Histoire de l’oxygéno thérapie inhalatoire jusqu’en 1940
  • Frolics Parties, histoire de l’usage récréatif du protoxyde d’azote
  • COVID 19 : la CPAP BOUSSIGNAC ® à l’honneur
  • Evolution des IADE 1945-2018
  • 20 ans de livres anciens d’anesthésie
  • Discussion session Sfar/Char du 20 septembre 2019
  • Les 20 ans du Club de l’histoire de l’anesthésie et de la réanimation
  • L’avenir de l’anesthésie française
  • Les progrès de la sécurité en anesthésie
  • Evolution des techniques de l’anesthésie générale de 1960 à nos jours.
  • Anesthésie Vétérinaire
  • Amygdales
  • Réanimation des noyés. Les clystères à fumée de tabac.
  • Histoire de la découverte de la circulation sanguine
  • La syncope de Champollion
  • Histoire des congrès de la SFAR
  • Paul Janssen et le R875
  • Un Samu à la montagne
  • Charles-Gabriel Pravaz (1781-1853), inventeur de la seringue ?
  • De Toulouse à Rennes
  • People et anesthésie
  • Le stéthoscope de Laennec
  • Appareil Narko - H. Braun
  • Profession : anesthésiste
  • Expériences de mort imminente
  • Origine des transplantations d’organes : la greffe rénale.
  • Lavoisier et Laplace : leurs héritages pour l’anesthésiologie
  • Histoire de l’hôpital cardiologique de Bordeaux
  • L’anesthésie locale par réfrigération
  • Le syndrome post-traumatique
  • Le service de réanimation de l’hôpital Claude Bernard en 1960
  • 1906 : une commission pour honorer Horace WELLS
  • Le cyclopropane : une aventure explosive et bénéfique ?
  • Le rôle déterminant des médecins dans la création de la médecine aéronautique pendant la grande guerre
  • La recherche fondamentale en anesthésie.
  • L’anesthésie-réanimation-transfusion pendant la première guerre mondiale
  • Histoire de la curarisation
  • Ils se sont opérés eux-mêmes sous anesthésie régionale.
  • 60 années d’anesthésie en Belgique
  • Le SMUR : à « l’Est » également ...
  • Chemical warfare agents
  • Les armes chimiques
  • La contribution de Victor Pauchet à l’anesthésie locorégionale : Pauchet, Sourdat, Labat et les autres
  • F.A. MESMER : le dernier magicien du 18° siècle
  • Philip Raikes Bromage : 1920 - 2013
  • Livret des résumés des communications de la 29éme réunion scientifique du Char
  • L’anesthésie réanimation française en 1950 et en 1958
  • Médecine monastique
  • le R.P.R
  • Enfantement du paléolithique à nos jours
  • Premières anesthésies dans le monde
  • Hypnotisme et le Dr Knowles
  • Raimu dernière victime du chloroforme ?
  • Ces auteurs qui n’ont jamais existé : Student, N. Bourbaki et la figure emblématique de la référence erronée, O. Uplavici
  • Des effets physiologiques et therapeutiques des ethers
  • Les pionniers de la médecine routière
  • Les grandes épidémies
  • L ??analgésie hypnotique à travers l ??histoire médicale
  • La vie de Joseph Thomas Clover (1825-1882)
  • Appareils et méthodes d’anesthésie de J T Clover (1825-1882)
  • Les méthodes asiatiques ancestrales de réanimation sont elles efficaces ?
  • Pratique de l’anesthésie réanimation au cours de la bataille de Dien-Bien-Phu
  • Traité de la Saignée
  • Méthodes non médicamenteuses d’analgésie et d’anesthésie citées dans le Corpus d’Hippocrate
  • Les premières anesthésies en Poitou-Charente
  • La Société Française d’Anesthésiologie d’hier à aujourd’hui
  • Histoire de l’anesthésie pédiatrique à Paris
  • Evolution de la réanimation au cours des conflits armés
  • Evolution du Transport sanitaire d’urgence au cours des conflits armés
  • Alcool et médications dans l’antiquité
  • Découverte de l’antisepsie et de l’asepsie chirurgicale
  • Evolution de l’anesthésie au cours des conflits armés
  • Gamma OH : naissance, intérêt, déclin (?).
  • Les dangers de l’anesthésie par éther et chloroforme
  • Histoire de l’hyperthermie maligne de l’anesthésie
  • Histoire de l ??autotransfusion
  • Histoire des Infirmiers anesthésistes
  • Hôtel-Dieu de Poitiers - Protocoles d’Anesthésie - 1936 - 1940
  • Histoire des injections intra-veineuses
  • La Peste à Lyon en 1628/1629
  • Réanimation pédiatrique
  • Méthodes d’analgésie décrites par Pline l’Ancien
  • L ??oxygène
  • Histoire des premières recommandations de la Société Française d ??Anesthésie et de Réanimation
  • Raphael Dubois et sa machine à anesthésier
  • Règles pour l’anesthésie selon Baudens
  • Sicard Cathelin et l’Anesthésie Péridurale
  • Une aventure éditoriale singulière : Agressologie
  • Voies ectopiques d’admission de différents agents d’anesthésie
  • D ??Hippocrate à Maïmonide, l ??humanisme médical et la déontologie
  • Contribution de Claude Bernard à l’Anesthésie
  • Poids et mesures qui sont d’usage en médecine
  • Liberté des voies aériennes supérieures (1re partie)
  • Naissance de l’anesthésie à Bordeaux
  • à propos de 80 anesthésies par inhalation d’éther
  • La noyade (extrait de La médecine des accidents)
  • Mort apparente due au chloroforme et choc électrique
  • Cyprien Oré : Découverte de l’anesthésie intraveineuse
  • L’Anesthésie rachidienne a cent ans
  • nouveau LAROUSSE MEDICAL illustré
  • Moyen pour éviter la confusion des médicaments
  • Première mesure de la pression veineuse périphérique par voie sanglante
  • Une année d’anesthésie lombaire à la novocaïne en 1910
  • Anesthésie pédiatrique - Chirugie Infantile
  • Aspects actuels de l’anesthésiologie .
  • Premier congrès national d’anesthésie (Livret)
  • Deuxième congrès national d’anesthésie (Livret)
  • Troisième congrés national d’anesthésie (Livret)
  • Aperçus sur le développement de l’anesthésie chirurgicale à l’Assitance publique de Paris (1846-1965)
  • Les Aphorismes d’Hippocrate
  • Le choix de l’anesthésie au cours de la première guerre mondiale
  • Seishu Hanakoa (1760  ?? 1835)
  • Vie et mort d ??Horace Wells
  • Arrivée de l’Ether en France, de Boston à la communication de Malgaigne..
  • L’histoire du mot « curare » : du mythe (Raleigh) à la réalité (Gumilla et La Condamine)
  • Le Pulmoventilateur du Pr. Charles Hederer.
  • La Transfusion sanguine pendant la Grande Guerre
  • Henri Laborit - un littéraire rebelle converti à la science.
  • Histoire et évolution de l’anesthésie pédiatrique


  • Articles connexes

  • Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences (extraits) 1860

    Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences (extraits) 1861

    Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences (extraits) 1862

    Le Musée d’Anesthésie et des Techniques Médico-Chirurgicales de Franche-Comté

    Méthode d’éthérisation par le chloroforme et l’éther sulfurique. expliquant les différentes causes des insuccés et des accidents nerveux qui se manifestent quelquefois pendant l’éthérisation. Moyens à employer pour prévenir ces accidents.

    Liberté des voies aériennes supérieures (1re partie)

    Origines de la trachéotomie et de l’intubation oropharyngée ou orotrachéale jusqu’en 1847

    Cazalaà Jean-Bernard

    date de publication : 1er janvier 1620

    Numérisé par : BIUM
      mise en ligne : samedi 14 novembre 2020




    La liberté des voies aériennes supérieures (VAS) chez un patient inconscient ou sous anesthésie générale est un dogme que nous respectons impérativement en pratique quotidienne. Nous l’apprenons dès le début des études paramédicales, médicales ou même de secourisme. Pour tous, il semble avoir toujours existé mais ce dogme a mis beaucoup de temps pour se développer.
    Cette histoire aura plusieurs articles : origines de la trachéotomie et de l’intubation oropharyngée ou orotrachéale avant 1847. les techniques pour lutter contre l’obstruction des VAS jusqu’en 1908, les canules oropharyngées, l’intubation trachéale après la découverte de l’anesthésie, le masque laryngé.

    Avant l’anesthésie

    Dès l’antiquité, l’obstruction des VAS est perçue comme mortelle. Ainsi nous retrouvons dans les textes l’origine de la trachéotomie et de l’intubation oropharyngée ou orotrachéale.

    les origines de la trachéotomie

    La première notion de trachéotomie aurait été retrouvée en Egypte plus de 3000 ans avant JC.

    Stéle Aha trachéotomie (vers 3150 avant JC)

    L’arrivée de l’anesthésie va modifier les pratiques mais il a fallu apprendre et trouver les techniques adaptées.

    Stéle Aha trachéotomie (vers 3150 avant JC)

    Deux stèles des pharaons de la première dynastie retrouvées par Petrie et Saad (Aha, Abydos et Djer, tombe Hemaka à Saqqara) montrent des gravures évoquant la réalisation d’une trachéotomie. Ces tablettes montrent deux hommes en face l’un de l’autre, l’un est accroupi et l’autre assis avec tête et tronc rejetés en arrière, les mains liées derrière le dos. Le premier applique au dessus du sternum du second, un instrument long et mince à pointe losangique.

    Mais ces explications sont rejetées par beaucoup qui ne voit là que la représentation symbolique de la fête du Hed-Sed (jubilé royal tous les 30 ans pour insuffler un élan vital au pharaon vieillissant).

    Cependant au cours de l’Antiquité, la notion de trachéotomie apparaît épisodiquement dans quelques écrits :

    • Les égyptiens utilisaient des roseaux insérés dans la trachée à travers la peau pour ventiler (1).
    • Homère (-800 / -740) conte la survie d’un patient qui suffoquait en lui ouvrant la trachée.(2).
    • Hippocrate   (-460 / -375) préconise l’introduction d’une flûte droite de berger dans la gorge en cas d’esquinancie suffocante (angine) ou de sténose (3).
    • Alexandre le Grand (-356 / - 323) ouvre avec son épée la trachée d’un soldat s’étouffant avec un os (2).
    • Asclépiade de Bithynie (-124 / -40) recommande la trachéotomie comme ultime remède à l’asphyxie (3).
    Schématisation de la technique hippocratique d’intubation du pharynx avec une flute droite de berger.

    La description détaillée d’un trachéotomie d’après la technique d’Antillus (médecin grec exerçant à Rome au IIIe siècle) apparaît dans les écrits de Paul d’Egine (625-690) (4) mais nous ne retrouvons de trachéotomie prouvée réalisée chez l’homme qu’en 1502 selon les écrits de Antonio Benivieni (1443-1502).

    Origine Académie de médecine
    Antonio Benivieni (1443-1502)

    A partir du XVIe siècle, les écrits se multiplient, tant sur la technique que sur les canules. cette technique devient donc une pratique au XVIIe siècle :

    Realdo Colombo (1516-1559) cite la technique de trachéotomie de Vésale   et détaille la méthode pour réaliser celle-ci (6).
    Girolamo Fabrizi d’Acquapendente (1537-1619), élève de Gabriele Falloppio (1523-1562) préconise la trachéotomie bien qu’il n’en est jamais pratiqué (7),
    Giulio Cesare Casseri (1552&#8211-1616), élève d’Acquapendente, réalise une trachéotomie et insère une canule en argent, courbe, plate percée de trous et maintenue par un fil noué sur la nuque (8).

    Casserius Giulio Cesare (1552-1616), technique trachéotomie
    Gravure livre Habicot 1620
    Origine BIU Sante
    Légendes figure livre Habicot 1620

    En 1620, Nicolas Habicot (1550-1624) publie : « Question chirurgicale, par laquelle est démontré que le chirurgien   doit assurément pratiquer l’opération de la bronchotomie, vulgairement dicte laryngotomie ou perforation de la fluste ou tuyau du polmon » (9).

    Livre sur bronchotomie Nicolas Habicot (1620)
    Origine BIU Santé Paris

    1. Keys EK. The history of surgical anesthesia. New York Schuman ; 1945 p,6. (reprint by Park Ridge, Wood Library-Museum of anestjesiology, 1996).
    2. Fisher JM. The earliest records, Resuscitation 2000 ; 44 : 79-80.
    3. Julliard D. Contribution à l’étude de l’histoire de la trachéotomie, de l’intubation et du laryngoscope en anesthésie. Thèse Lyon 1983
    4.Briau R. Chirurgie de Paul d’origine texte grec traduit en français par l’auteur, Paris, Victor Masson 1855. (chap, XXXIII p 164-7)
    5. Benivienius A. De abditis nonnullis ac mirandis morborum et sanationum causis liber. A. Cratander, Basileae Cap. 58 ; 1529 : 241-2.
    6. Colombo R. De re anatomica libri XV, Venice 1559.
    7. Acquapendente GF. Opera chirurgica, Padoue, 1617.
    8. Casserius I. De vocisavditvsque organis historia anatomica. Ferrara : Baldimus ; 1600. Lib. I, Cap. XX : 119-24 u. Tab. XXII.
    9. Louis A. Mémoire sur la bronchotomie. Mémoires de l’académie royale de chirurgie Tome quatrième, Paris P Alex Le prieur 1768 (p, 476-483).
    5. Hippocrate  . Traité de l’air, de l’eau et des lieux.