CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

  • Articles scientifiques

  • L’Hémospasie : Une technique d’anesthésie générale insolite
  • Latta aux prémices de la réanimation
  • Les débuts de l’anesthésie au Québec (1608-1955)
  • Indications étonnantes de l’utilisation du chloroforme
  • Peter Safar - Histoire de la Réanimation Cardio Pulmonaire (RCP)
  • L’anesthésie anglaise dans une thèse française
  • Histoire de l’oxygéno thérapie inhalatoire jusqu’en 1940
  • Frolics Parties, histoire de l’usage récréatif du protoxyde d’azote
  • COVID 19 : la CPAP BOUSSIGNAC ® à l’honneur
  • Evolution des IADE 1945-2018
  • 20 ans de livres anciens d’anesthésie
  • Discussion session Sfar/Char du 20 septembre 2019
  • Les 20 ans du Club de l’histoire de l’anesthésie et de la réanimation
  • L’avenir de l’anesthésie française
  • Les progrès de la sécurité en anesthésie
  • Evolution des techniques de l’anesthésie générale de 1960 à nos jours.
  • Anesthésie Vétérinaire
  • Amygdales
  • Réanimation des noyés. Les clystères à fumée de tabac.
  • Histoire de la découverte de la circulation sanguine
  • La syncope de Champollion
  • Histoire des congrès de la SFAR
  • Paul Janssen et le R875
  • Un Samu à la montagne
  • Charles-Gabriel Pravaz (1781-1853), inventeur de la seringue ?
  • De Toulouse à Rennes
  • People et anesthésie
  • Le stéthoscope de Laennec
  • Appareil Narko - H. Braun
  • Profession : anesthésiste
  • Expériences de mort imminente
  • Origine des transplantations d’organes : la greffe rénale.
  • Lavoisier et Laplace : leurs héritages pour l’anesthésiologie
  • Histoire de l’hôpital cardiologique de Bordeaux
  • L’anesthésie locale par réfrigération
  • Le syndrome post-traumatique
  • Le service de réanimation de l’hôpital Claude Bernard en 1960
  • 1906 : une commission pour honorer Horace WELLS
  • Le cyclopropane : une aventure explosive et bénéfique ?
  • Le rôle déterminant des médecins dans la création de la médecine aéronautique pendant la grande guerre
  • La recherche fondamentale en anesthésie.
  • L’anesthésie-réanimation-transfusion pendant la première guerre mondiale
  • Histoire de la curarisation
  • Ils se sont opérés eux-mêmes sous anesthésie régionale.
  • 60 années d’anesthésie en Belgique
  • Le SMUR : à « l’Est » également ...
  • Chemical warfare agents
  • Les armes chimiques
  • La contribution de Victor Pauchet à l’anesthésie locorégionale : Pauchet, Sourdat, Labat et les autres
  • F.A. MESMER : le dernier magicien du 18° siècle
  • Philip Raikes Bromage : 1920 - 2013
  • Livret des résumés des communications de la 29éme réunion scientifique du Char
  • L’anesthésie réanimation française en 1950 et en 1958
  • Médecine monastique
  • le R.P.R
  • Enfantement du paléolithique à nos jours
  • Premières anesthésies dans le monde
  • Hypnotisme et le Dr Knowles
  • Raimu dernière victime du chloroforme ?
  • Ces auteurs qui n’ont jamais existé : Student, N. Bourbaki et la figure emblématique de la référence erronée, O. Uplavici
  • Des effets physiologiques et therapeutiques des ethers
  • Les pionniers de la médecine routière
  • Les grandes épidémies
  • L ??analgésie hypnotique à travers l ??histoire médicale
  • La vie de Joseph Thomas Clover (1825-1882)
  • Appareils et méthodes d’anesthésie de J T Clover (1825-1882)
  • Les méthodes asiatiques ancestrales de réanimation sont elles efficaces ?
  • Pratique de l’anesthésie réanimation au cours de la bataille de Dien-Bien-Phu
  • Traité de la Saignée
  • Méthodes non médicamenteuses d’analgésie et d’anesthésie citées dans le Corpus d’Hippocrate
  • Les premières anesthésies en Poitou-Charente
  • La Société Française d’Anesthésiologie d’hier à aujourd’hui
  • Histoire de l’anesthésie pédiatrique à Paris
  • Evolution de la réanimation au cours des conflits armés
  • Evolution du Transport sanitaire d’urgence au cours des conflits armés
  • Alcool et médications dans l’antiquité
  • Découverte de l’antisepsie et de l’asepsie chirurgicale
  • Evolution de l’anesthésie au cours des conflits armés
  • Gamma OH : naissance, intérêt, déclin (?).
  • Les dangers de l’anesthésie par éther et chloroforme
  • Histoire de l’hyperthermie maligne de l’anesthésie
  • Histoire de l ??autotransfusion
  • Histoire des Infirmiers anesthésistes
  • Hôtel-Dieu de Poitiers - Protocoles d’Anesthésie - 1936 - 1940
  • Histoire des injections intra-veineuses
  • La Peste à Lyon en 1628/1629
  • Réanimation pédiatrique
  • Méthodes d’analgésie décrites par Pline l’Ancien
  • L ??oxygène
  • Histoire des premières recommandations de la Société Française d ??Anesthésie et de Réanimation
  • Raphael Dubois et sa machine à anesthésier
  • Règles pour l’anesthésie selon Baudens
  • Sicard Cathelin et l’Anesthésie Péridurale
  • Une aventure éditoriale singulière : Agressologie
  • Voies ectopiques d’admission de différents agents d’anesthésie
  • D ??Hippocrate à Maïmonide, l ??humanisme médical et la déontologie
  • Contribution de Claude Bernard à l’Anesthésie
  • Poids et mesures qui sont d’usage en médecine
  • Liberté des voies aériennes supérieures (1re partie)
  • Naissance de l’anesthésie à Bordeaux
  • à propos de 80 anesthésies par inhalation d’éther
  • La noyade (extrait de La médecine des accidents)
  • Mort apparente due au chloroforme et choc électrique
  • Cyprien Oré : Découverte de l’anesthésie intraveineuse
  • L’Anesthésie rachidienne a cent ans
  • nouveau LAROUSSE MEDICAL illustré
  • Moyen pour éviter la confusion des médicaments
  • Première mesure de la pression veineuse périphérique par voie sanglante
  • Une année d’anesthésie lombaire à la novocaïne en 1910
  • Anesthésie pédiatrique - Chirugie Infantile
  • Aspects actuels de l’anesthésiologie .
  • Premier congrès national d’anesthésie (Livret)
  • Deuxième congrès national d’anesthésie (Livret)
  • Troisième congrés national d’anesthésie (Livret)
  • Aperçus sur le développement de l’anesthésie chirurgicale à l’Assitance publique de Paris (1846-1965)
  • Les Aphorismes d’Hippocrate
  • Le choix de l’anesthésie au cours de la première guerre mondiale
  • Seishu Hanakoa (1760  ?? 1835)
  • Vie et mort d ??Horace Wells
  • Arrivée de l’Ether en France, de Boston à la communication de Malgaigne..
  • L’histoire du mot « curare » : du mythe (Raleigh) à la réalité (Gumilla et La Condamine)
  • Le Pulmoventilateur du Pr. Charles Hederer.
  • La Transfusion sanguine pendant la Grande Guerre
  • Henri Laborit - un littéraire rebelle converti à la science.
  • Histoire et évolution de l’anesthésie pédiatrique


  • Articles connexes

  • EPIDEMIE : les trains sanitaires sont de retour

    Georges Boussignac

    Doyen (Ouvre-bouche de)

    Tire-langue adulte

    Réanimation pédiatrique

    EPIDEMIE

    COVID 19 : la CPAP BOUSSIGNAC ® à l’honneur

    Ventilation Non Invasive du SRAS

    Jacques Hotton

      mise en ligne : samedi 18 avril 2020




    Pour le traitement des patients infectés sévèrement par le coronavirus, les techniques de réanimation respiratoires sont elles du SDRA, comme lors des précédents épisodes de grippe H1N1 en 2009 ou de SRAS en 2003.
    Diverses méthodes de ventilation non agressive sont été remises à l’honneur, basées sur l’application d’une pression positive continue ou CPAP, sur un masque facial.

    La finalité est d’éviter les lésions alvéolaires surajoutées par une ventilation agressive sous intubation.

    Parmi celles-ci, en alternative aux masques étanches sur des respirateurs spécifiques de VNI, on assiste à la suite de rupture de disponibilités de ces machines, au retour de la méthode « simplifiée » de CPAP dite « de Boussignac   ».

    Celle-ci est depuis sa conception artisanale en 1973 par Georges Boussignac  , au sein de l’équipe du Professeur Huguenard à Henry Mondor   puis son développement après plusieurs années d’études par les Laboratoires Vygon, devenue un standard dans le traitement de l’OAP cardiogénique. Son usage, tout comme celui des casques « Helmet » s’est peu à peu restreint au bénéfice des appareils permettant une VNI sur masque étanche spécifique.

    Mais ceux-ci sont venus au cours de cette pandémie à manquer dans les services d’urgences et de soins intensifs. A défaut, des systèmes de pression positive permanente ont été improvisés à partir de masques de plongée (de type snorkeling) modifiés par la connexion de tuyaux sur une pièce intermédiaire fabriquée par une imprimante 3D.
    (voir le portfolio).

    Dans ce contexte, la « Méthode Boussignac   » est aujourd’hui préconisée largement pour la prise en charge des œdèmes pulmonaires à physiopathologie mixte lésionnelle et cardiogénique du COVID19.
    Le laboratoire Vygon commercialise en France depuis une vingtaine d’années le matériel nécessaire à cette oxygénation. Un fort débit d’oxygène est administré de façon tangentielle par un débilitre adéquat permettant une administration de 30 litres par minutes (au lieu de 15 pour un débitmètre ordinaire) sur un connecteur spécifique branché sur un masque facial étanche. Un second ajutage sur ce connecteur spécifique très léger permet de mesurer la pression à l’intérieur de la chambre de ventilation ainsi créé, modulable par des variations de réglage du débitmètre. Le mécanisme ne correspond pas strictement à un effet Ventury de type aspiratif. En fait, grâce à ce débit important, il se créé dans le masque facial une chambre d’ hyperpression, le circuit étant en permanence ouvert à l’air mais régulé comme par une valve virtuelle par le conflit des turbulences entre le jet accéléré par quatre fins canaux et les pressions des mouvements respiratoires du patient.(1).

    Le coffret rigide de CPAP Boussignac   commercialisé par Vygon en France il y a quelques années.
    Au centre, le connecteur vert spécifique à deux ajutages
    A gauche, le manomètre de contrôle de pressions, à droite le débilitre spécifique.
    Remarquez « l’araignée » de maintien des masques, aujourd’hui abandonnée et devenue rare.

    Très simple d’emploi et économique en consommables, la Méthode Boussignac   est ainsi utilisée couramment depuis des années (2) ; l’actuelle pandémie lui a donné un regain particulier d intérêt.


    un coffret souple CPAP Boussignac   Vygon, version 2020

    On découvrira avec grande émotion la relation historique de cette découverte par Georges Boussignac   , invité d’ honneur du congres de la SFMU en 2018 sur YouTube a l adresse ci-après. (3)
    Cette présentation empreinte d’humanisme, porteuse d’espoir, est d’un intérêt remarquable dans la période troublée que nous traversons actuellement

    Références :

    1) Ventilation non invasive par le circuit de Boussignac  , in : Brochard L. et coll ,« Ventilation artificielle » , p.137, Masson Ed ; 2008.
    2) Collin B., Etude de pratique de la ventilation non invasive au service d’ accueil des urgences de Nancy, Thèse pour le Doctorat, Nancy, le 1l octobre 2010
    3) Boussignac   G., Secrets pour une idée nouvelle, Congrès de Médecine d’Urgence, SFMU, Paris, Juin 2018.
    On retrouvera la vidéo correspondante sur youtube.com grâce au partenariat de Vygon Group :
    https://www.youtube.com/watch?v=mnGIxfcsiac


    (Conflits d’intérêts de l’auteur : aucun)

    Portfolio