CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

Raleigh Walter (1552-1618)

Raleigh (sir Walter), né en 1552 à Hayes dans le Devonshire, se concilia de bonne heure la faveur de la reine Elisabeth I, combattit avec courage les Irlandais révoltés, conçut le projet de coloniser l’Amérique du Nord, y fonda en 1584 : l’établissement de la Virginie, contribua à battre la fameuse Armada des Espagnols, et travailla à replacer sur le trône le roi de Portugal (1589).
Il fut plusieurs fois élu membre du parlement, et y jouit d’une grande influence. Disgracié un instant pour avoir séduit une des filles d’honneur de la reine (1592), il rentra bientôt en faveur, et disputa à Leicester et au comte d’Essex le c ?ur d’ ?lisabeth. Sous Jacques I, il perdit tout son crédit, fut accusé d’avoir pris part à une conspiration contre le roi, et jeté dans une prison où il resta 12 ans (1604-16). Walter Raleigh obtint enfin sa liberté provisoire, entreprit en 1617 une expédition en Guyane, où il espérait découvrir des mines d’or, et prit possession d’une partie de ce pays au nom de l’Angleterre ; mais, ayant détruit quelques établissements espagnols, il fut, à la sollicitation de l’Espagne, emprisonné de nouveau à son retour ; on fit revivre l’ancienne accusation de trahison dont il n’avait pas été entièrement déchargé ; il fut condamné à mort, et subit avec courage un supplice qu’il n’avait pas mérité (1618).

Pendant sa longue détention, sir Walter Raleigh avait composé divers écrits, entre autres une Histoire du Monde, qui est fort estimée pour le style comme pour le fond. On lui attribue l’introduction du tabac en Virginie et de la pomme de terre en Angleterre. Outre l’Histoire du monde, il a laissé des  ?uvres diverses, qui ont été publiées à Londres en 1751, et parmi lesquelles une Description de la Guyane, illustrée par Hondius. Il lui a été attribué à tort la découverte du curare.


Articles


1999-2021 CHAR       Contact