Injection et perfusion intraveineuse de 1628 à nos jours.

samedi 10 mai 2008

Histoire de l’anesthésie intraveineuse

par Cazalaà Jean-Bernard

Les précurseurs A la suite de la découverte du système circulatoire par William Harvey en 1628, Percival Christopher WREN, professeur d’astronomie d’Oxford, architecte de renom (Abbaye de Westminster et plus de 50 églises après le grand incendie de Londres), fut le premier, en 1658, à injecter des (...)

Lire la suite

samedi 10 mai 2008

Histoire de la seringue

par Cazalaà Jean-Bernard

LES ORIGINES. Ovide dans ses Métamorphoses nous raconte l’opération que la célèbre magicienne Médée entreprit à la demande de Jason pour rendre vigueur et jeunesse au vieux roi Eson. "Les herbes fermentent dans un vase d’airain placé sur le brasier, il bouillonne et une écume épaisse blanchit sa (...)

Lire la suite

samedi 10 mai 2008

Histoire de la circulation sanguine

par Cazalaà Jean-Bernard

La première représentation du cœur est une peinture rupestre de l’ère magdalénienne (caverne d’El Pindal, Asturies), le cœur y est peint comme une tache rouge en forme de cœur de carte à jouer sur un mammouth. Les Assyriens attribuent au cœur l’intelligence et la mémoire et (...)

Lire la suite

samedi 10 mai 2008

Oxygénateurs à membrane

par Cazalaà Jean-Bernard

fig. 1 ANNEES 40 - Approche concept Capacité d’oxygénation d’une membrane de cellophane. (fig. 1) Perméabilité des élastomères naturels. ANNEES 50 - 60 acquisition des concepts fondamentaux - Etude des membranes d’hémodialyse. Polyéthylène, éthylcellulose, silicone, téflon. (fig. (...)

Lire la suite

jeudi 8 mai 2008

Histoire de la circulation extra-corporelle (2/2)

par Cazalaà Jean-Bernard

**de 1956 à 1970 1955-56 LILLEHEI et DE WALL à Minneapolis, mettent au point un C.P.A. : pompe à doigts multiples et oxygénateur de type barbotage. (fig. 3-4-5-6) fig. 3 fig. 4 fig. 5 fig. 6 1956 DUBOST réalise avec succès, sous CEC De Wall, une cure de C.I.V. (1ère en Europe). 1956 RYGG et (...)

Lire la suite

jeudi 8 mai 2008

Histoire de la circulation extra-corporelle cardiaque (1/2)

par Cazalaà Jean-Bernard

De 1800 à 1900 1810 LARREY et ROMERO décrivent les premières opérations de drainage péricardique. 1813 LE GALLOIS, concept de la circulation extracorporelle : les organes pourraient être séparés du corps et préservés par une perfusion externe. 1868 LUDWIG et SCHMIDT fabrication d’un oxygénateur à bulles. (...)

Lire la suite

jeudi 8 mai 2008

Hémodilution par sérums salés a la fin du XIX siecle

par Cazalaà Jean-Bernard

Jusqu’au milieu du XIXème siècle, les décès par hémorragies sont attribués à une insuffisance ou une altération des substances nutritives contenues dans le sang. Les travaux de Friedrich GOLTZ en 1862 démontrent qu’en cas d’hémorragie importante, la capacité des vaisseaux devient trop grande et (...)

Lire la suite

jeudi 8 mai 2008

Les solutés de perfusion

par Cazalaà Jean-Bernard

Nés de la recherche de traitement dans des cas désespérés, les solutés de perfusion sont apparus en 1831. LATTA avec LEWINS et CRAIGIE de LEITH traitent trois cholériques par "the copious injections of aqueous and saline fluids into the veins" suite aux travaux du Docteur O’SHAUGHNESSY. Une composition qui (...)

Lire la suite

jeudi 8 mai 2008

Evolution des contenants de soluté

par Viard Dominique , Cazalaà Jean-Bernard

Les systèmes réutilisables multidose 1831 – 1900 En 1831, le choix de Thomas LATTA se porte sur la seringue de READ pour administrer à ses patients atteints de choléra les 2 à 3 litres d’eau additionnée de muriate (chlorure) et de sous carbonate de soude afin de compenser les pertes très importantes (...)

Lire la suite

jeudi 8 mai 2008

Abords veineux et cathétérismes

par Viard Dominique , Cazalaà Jean-Bernard

TECHNIQUESLES VOIES PERIPHERIQUES Jusqu’au milieu du XIXème siècle, les seules injections intra-veineuses employées sont des injections uniques ou espacées dans le temps et de courte durée. A partir du milieu du XIXème siècle, apparition des injections intraveineuses prolongées ou répétées. Trois méthodes (...)

Lire la suite

jeudi 8 mai 2008

Les injections intraveineuses (hors choléra, hors anesthésie)

par Viard Dominique , Cazalaà Jean-Bernard

INJECTIONS ET INFECTIONS Les expériences de DASTRE et LOYE en 1888 sur le "lavage du sang" sont le point de départ de l’application de l’infusion à la thérapeutique des maladies infectieuses. Pour favoriser l’élimination des toxines, les cliniciens décident d’agir plus particulièrement sur (...)

Lire la suite

mardi 6 mai 2008

Les injections intraveineuses de 1628 à 1670

par C.H.A.R.

fig. 1 L’étape anatomique débute par HARVEY qui démontre la possibilité des injections dans les veines et indique même la manière de les pratiquer (fig. 1) . L’anatomiste BORELLI infuse dans les vaisseaux du vin rouge. BORELLUS, quant à lui, étudie les vaisseaux du placenta en y injectant du lait. (...)

Lire la suite

mardi 6 mai 2008

Remerciements

par C.H.A.R.

Le Club de l’Histoire de l’Anesthésie et de la Réanimation remercie pour l’aide à la réalisation de cette exposition : La Société Française d’Anesthésie et de Réanimation La société Fresenius Vial Le Club d’Histoire de l’Anesthésie et de la Réanimation remercie les personnes (...)

Lire la suite