CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

anesthésie


Articles

  • Catalogue Anesthésie et Respiration N°9 Foregger

    11 avril 2016, par Cazalaà Jean-Bernard

    Ce catalogue est la traduction française du Catalogue N°9 de l’industriel The Foregger Company, Inc de New York dont la version originale est parue en 1949. On peut supposer que cette version française, faite par son représentant français de l’époque Chimico-France (73, rue de Provence Paris 9e) a été éditée vers 1950. La version originale comporte 128 pages alors que la version française n’en comporte que 111. Ce document a été trouvé par Mme Anne-Marie Descognets, ancienne directrice de soins (...)

  • Comptes-rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des Sciences (extraits)1847

    19 avril 2010, par Académie Sciences

    Compte-rendu des séances de l ??Académie des Sciences : extraits concernant l ??anesthésie et la réanimation
    L’académie des Sciences a commencé la publication de ses séances à partir de 1835, deux volumes par an qui vont du 1er janvier au 31 décembre. Afin de faciliter les recherches de nos lecteurs, nous avons fait l’exégèse de tous les textes se rapportant à l’anesthésie dans ces compte-rendus. Nous commençons par l’année 1847. Vous trouverez ci-dessous la liste des 147 références retrouvées dans les deux tom

  • Etude de l’anesthésie locale dans l’art dentaire

    25 février 2016, par George Jean baptiste

    Le livre de jean-Baptiste George, dentiste parisien, porte sur l’anesthésie dentaire par réfrigération. Publié en 1857, il a pour origine les travaux de James Arnott et son mélange glacé (2/3de glace et 1/3 de sel).
    Il adapte son appareil à l’art dentaire.
    Pour en savoir plus sur la réfrigération
    bonne lecture
    Jean Bernard Cazalaà

  • Dupuy de Frenelle (Appareil de)

    12 mars 2008

    Appareil de Dupuy de Frenelle pour l’anesthésie au goutte à goutte

    Evaporateur à chlorure d’éthyle pur ou mélangé : très utilisées en ORL et en petite chirurgie pour les anesthésie courtes,

  • De l’insensibilité produite par le chloroforme et par l’éther et des opérations sans douleurs

    29 juin 2008, par Sédillot Charles Emmanuel

    1848, premier livre d’anesthésie en France, Sédillot, éther, chloroforme, appareils de Elser

  • Instruments d’anesthésie vétérinaire en 1913

    24 octobre 2018, par C.H.A.R.

    Dans le catalogue Jetter & Scheerer de 1913 « Appareils et Ustensiles pour la science vétérinaires », trois pages sont consacrées aux appareils d’anesthésie générale et locale.
    Ces trois pages sont très instructives pour les techniques de l’époque.
    Certains appareils sont des variantes d’appareils utilisés chez l’homme, d’autres sont spécifiques à l’anesthésie vétérinaire.
    Pour l’anesthésie générale, ces appareils utilisent soit le chloroforme, soit l’éther. Si l’on en juge par le nombre d’appareils (...)

  • Traité théorique et pratique de la méthode anesthésique. E-F Bouisson

    17 novembre 2008, par Bouisson Etienne-Frédéric

    premier vrai traité français d’anesthésie (560 pages)

  • Yankauer (Masque grillagé de)

    12 mars 2008
  • Précis de rachianesthésie générale (1921)

    31 juillet 2011, par Le Filliatre G

    Le Filliatre un des « papes » de la rachianesthésie
    G. Le Filliâtre s’est toujours intéressé à l’anesthésie rachidienne. Son livre de 1921 est le résultat de son expérience en ce domaine.
    Après un historique, très centré sur ses travaux, il décrit toutes les finesses de la technique. Il a notamment introduit le prélèvement de LCR avant rachi, le barbotage de la cocaïne avec le LCR. Des schémas très clairs existent dans ce livre qui fait partie maintenant de l’histoire de notre spécialité.
    Précis de (...)

  • Comptes-rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des Sciences (extraits) 1848

    1er juillet 2010, par Académie Sciences

    Compte-rendu des séances de l ??Académie des sciences : extraits concernant l ??anesthésie et la réanimation
    Les travaux sur le chloroforme sont toujours d’actualité en 1848. L’insufflation d’air ou d’oxygène sont préconisés en cas d’accidents dus aux anesthésiques mais ce ne sont souvent que des hypothèses. L’utilisation des anesthésiques en application locale est sans doute un des premiers travaux sur l’anesthésie locale. Signalons enfin la publication de Semmelweis qui préconise le début de l’asepsie.
    33 réf


1999-2022 CHAR       Contact   RSS 2.0