CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

Détails des succés de l’établissement que la ville de Paris a fait en faveur des personnes noyées & qui a été adopté dans diverses provinces de France

troisième partie année 1774 livre édité en 1775

Philippe Nicolas Pia

date de publication : 1775

Présentation rédigée par Cazalaà Jean-Bernard

Edité par : Lottin l’Ainé
Numérisé par : Medic@
  mise en ligne : dimanche 27 novembre 2011


Le livre des résultats du secours aux noyés paru en 1775

En 1774, Philippe Nicolas Pia (1721-1799), Echevin à Paris, est un pionnier du secourisme en faveur des noyés. Il crée une structure d’intervention nouvelle (hommes et matériels) et enseigne les gestes à faire.

Voici le livre des résultats de sa société de secours pour l’année 1774.

Ce livre retrace les 54 noyés de la ville de Paris en 1774 dont 35 ont survécus (certaines survies sont étonnantes), 7 sont morts (chaque décès est commenté par les témoins qui les ont secouru) et 12 n’ont pas été retrouvés.

Il décrit tous les cas connus de noyade en France et à l’étranger (Madrid, Florence, Londres, Lille en flandres, Copenhague).

Il décrit aussi une intoxication oxycarbonée due à la fumée de charbon. Les moyens employés pour les réanimer sont étonnants et méritent d’être lus.

Il signale la liste chronologique des 99 établissements de secours aux noyés en France et à l’étranger qui dispose de la "boëte de secours" employée par la ville de Paris.

Il décrit les remèdes (eau de vie camphrée, sel d’ammoniac, nouet) et les techniques de secours aux noyés d’après la traduction des écrits d’Alexander Johson de Londres (1773).

Enfin la description de la boite-entrepôt est faite avec les deux gravures que nous reproduisons ci-dessous.

Jean Bernard Cazalaà

 Boite de secours des noyés de la ville de Paris (1774)

Instruments de la boite de secours des noyés de la ville de Paris (1774)

Livre numérisé par la BIUM, prière de respecter les consignes d’édition. Merci