CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

Effets psychologiques du chloroforme

Lacassagne Alexandre (1843-1924)

date de publication : 1867

Présentation rédigée par Cazalaà Jean-Bernard   mise en ligne : jeudi 15 avril 2010


Thèse de médecine de la Faculté de médecin de Strasbourg

Plus connu connu comme père de l’anthropologie médicale, Alexandre Lacassagne a soutenu sa thèse à Strasbourg sur les effets psychologiques du chloroforme sous l’égide de Sédillot et de Elser.

Il définit la "psychologie comme étant la physiologie cérébrale de l’homme".
Ainsi à partir des écrits et des expériences de ses contemporains associés à sa propre expérimentation où il a été souvent le cobaye, il a étudié, voire disséqué, la perte de conscience à l’induction chloroformique et le retour de conscience au réveil. Cette thèse cite de nombreuses anecdotes et l’ode à l’anesthésie (cf.p 11/12) qui est déjà sur notre site.

Ce travail mérite d’être cité par ceux qui s’intéressent aux réminiscences peropératoires et à la profondeur d’anesthésie.

C’est le seul travail sur l’anesthésie d’Alexandre Lacassagne qui s’est dirigé ensuite vers la médecine légale à Lyon et qui a été un des pères fondateurs des enquêtes scientifiques médicales pour la police.

Jean-Bernard Cazalaà

Effets psychologiques du chloroforme